Jennifer McKenzie

En tant que fière Néo-Brunswickoise ayant des ami(e)s et de la famille de la Baie-des-Chaleurs jusqu’à la Baie de Fundy, j’aime profondément cette province. C’est pour cela que je me suis présentée comme chef du NPD du Nouveau-Brunswick. Comme j’ai grandi à Fredericton, habité dans un petit village de pêcheurs et maintenant à Saint John, je trouve qu’il fait bon vivre autant en ville qu’en campagne — et les deux sont très importants pour le futur de notre province.

En parlant avec des milliers de gens à travers la province, j’ai retrouvé des valeurs tout à fait en accord avec celles du NPD. L’inquiétude qui est soulevée le plus souvent est celle que nos jeunes partent. Nous avons chacun nos petits problèmes, mais nous sommes tous inquiets et inquiètes de voir nos enfants et petits-enfants quitter la province pour trouver de l’emploi, laissant ainsi un vide dans nos familles, notre communauté, notre économie et dans nos cœurs.

Tommy Douglas, le premier à être devenu Premier ministre sous la bannière du NPD au Canada,

a fondé notre parti sur des valeurs inébranlables, telles que cette union qui fait notre force et qui garantit un bon vivre-ensemble. Son gouvernement a rebâti une Saskatchewan qui sortait de la dépression et a construit une économie forte basée sur un excellent service public et des filets sociaux solides.

Il a mis en place une assurance-maladie pour tous et toutes, suivi du plus ambitieux plan de réduction de la pauvreté et du chômage que le Canada ait connu à ce moment-là. Ce plan a d’ailleurs servi de pilier pour la social-démocratie au Canada depuis sa mise en œuvre. Un gouvernement NPD au Nouveau-Brunswick sous ma direction suivrait ses traces et nous emmènerait encore plus loin.

Être dans la course pour devenir Première ministre, c’est savoir qu’il faut que nous agissions rapidement pour rendre cette province plus accueillante pour nos jeunes, pour qu’ils restent — et que d’autres viennent s’y installer — pour s’y installer leurs familles. Nous devons construire un réseau d’éducation de premier ordre combiné avec un système public de garderie dans toute la province. Nous devons préserver et construire un vrai système de santé publique sans privatiser, l’austérité n’ayant pas fonctionné ni ici, ni ailleurs.

Ma vision et notre vision en tant que parti sont basées sur des principes clairs d’environnementalisme, de bilinguisme, de droits du travail, de droits de la personne et de services publics de qualité. Nous devons protéger le monde dans lequel nous vivons. Ceci veut dire que nous devons encourager les industries renouvelables. Notre province est trop belle et ses ressources trop importantes pour être arrachées à la terre en ne profitant qu’à une petite classe de privilégiées. Nos peuples autochtones ont toujours su cela. Il est temps de faire honneur à leurs connaissances et de travailler avec eux pour construire un meilleur futur pour tout le monde.

Nous devons reconnaître et mettre en valeur le bilinguisme qui fait de notre province un lieu unique en son genre. La culture francophone acadienne et toutes les autres rendent nos vies plus riches et vivantes. Nous allons célébrer ensemble et combiner nos forces, parce qu’ensemble, on est plus fort.

Nous continuerons à appuyer les groupes syndicaux et nous sommes heureux et heureuses de pouvoir compter sur le leur, alors que nous continuons à chercher des solutions pour les travailleurs et travailleuses.

Et nous devons faire des voix des femmes une priorité dans nos discussions politiques. Je serai une voix forte pour les femmes dans cette province et notre parti fera tout son possible pour amener plus de femmes à s’impliquer en politique.

Nos buts au Nouveau-Brunswick peuvent être atteints. Plusieurs nations ont accompli tout ceci et bien plus. Avec un leadership fort, du travail et un effort conjoint avec des services publics bien gérés, nous pouvons réussir à accomplir encore plus sur le plan économique et social.

Durant cette élection je veux travailler fort à développer, avec nos membres, un plan qui respecte les besoins et les envies pour notre province. J’attends avec impatience de pouvoir vous présenter la plateforme du NPD pour un Nouveau-Brunswick plus prospère, où tout le monde peut rêver à un futur inspirant et qui met en valeur les talents énormes et les ressources de notre province.

J’ai hâte de travailler avec vous pour construire notre futur,

Jennifer McKenzie