Équité salariale, travail stable, salaires décents et protections pour nos travailleurs et travailleuses

Saint Jean, 29 août 2018 – Jennifer McKenzie et Keith Leblanc (Fundy-Les-Iles-Saint Jean Ouest), a annoncé aujourd’hui que le NPD était déterminé à défendre les droits des travailleurs et travailleuses et faire preuve de leadership sur la réforme de nos lois sur le travail afin que les gens de cette province aient un travail stable, reçoivent un salaire équitable et soient protégés lorsqu’ils tombent malades.

«Ce que le NPD annonce est une nouvelle approche des droits des travailleurs(ses), une approche qui accorde la priorité aux travailleurs(ses). Les travailleurs(ses) et les employeur(e)s réussissent mieux lorsqu’ils sont appuyés par une loi qui protège leurs droits et énonce clairement leurs responsabilités. » – Jennifer McKenzie

Équité salariale
Le NPD mettra immédiatement en œuvre un processus d’équité salariale dans le secteur privé et le secteur public, en commençant par le secteur des soins communautaires.

«Nous avons besoin d’une loi maintenant pour le secteur privé, sinon ces pratiques discriminatoires qui touchent la moitié des Néo-Brunswickois(es) continueront. Il ne devrait plus y avoir de discrimination de toute nature sur les lieux de travail. Les libéraux ont admis qu’ils n’avaient pas tenu leur promesse de mettre en œuvre l’équité salariale, c’est ce que le gouvernement a fait à maintes reprises, ils ont laissé tomber tous les travailleurs(ses), mais surtout les femmes. » – Jennifer McKenzie

Pour les travailleurs(ses) sans syndicats
Le bien-être des travailleurs(ses) non syndiqués est introuvable dans les priorités de ce gouvernement. Un gouvernement néo-démocrate mettra en œuvre un salaire minimum de 15$ l’heure et procédera à un examen complet des normes d’emploi pour les travailleurs(ses) sans syndicat, notamment:

  • Mettre fin aux horaires coupées ou au travail discontinu

  • Introduire des congés de maladie payés pour tous les employés, y compris le secteur syndical

  • Supprimer l’exigence de notes de maladie des médecins par les employeurs

  • Augmenter la législation standard de couverture pour les entrepreneurs dépendants

“ Une jeune ingénieure retourne au Nouveau-Brunswick pour constater qu’on lui demande de signer un contrat de cinq ans avec seulement dix jours de vacances, aucun congé de maladie payé, le tout étant fixé par son employeur. Une fois un jeune ingénieur moi-même, je sais à quel point les vacances peuvent être importantes – surtout lorsque vous voulez fonder une famille. ” – Jennifer McKenzie

Pour un meilleur accès aux syndicats
Un gouvernement NPD procédera à un examen complet des lois sur la négociation collective dans son premier mandat et introduira notamment des lois pour mettre en œuvre ces modifications nécessaires à la Loi sur les relations industrielles et la Loi sur les relations de travail dans le secteur public:

  • Augmenter les droits des successeur applicables aux contractants du secteur des services et protection des droits du successeur en vertu de Loi sur les relations de travail dans le secteur public.

  • Protection anti-briseurs de grève en vertu de la Loi sur les relations de travail dans le secteur public.

  • Donner à la Commission du travail et de l’emploi le pouvoir d’étendre la négociation sectorielle, par exemple dans le secteur de la construction, à tous les secteurs de l’économie.

Pour mieux travailler en sécurité

Un gouvernement NPD renouvellera le mandat de Travail sécuritaire NB pour s’assurer qu’une culture de sécurité existe et est appliquée dans tous les lieux de travail et mettra fin à la période d’attente de trois jours pour les indemnités des travailleurs(se) blessé(e)s.